AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 As if I were a fangirl // Kim Jong Hae ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Kim Hyo Rinavatar
m

m
messages : 307
je suis ici depuis le : 09/07/2010
âge : 24
love status : Avec Lee Min Hoon ♥
animal de compagnie : Un lémurien nommé Chmuf
mood : Calme
je me trouve ici : Vers le lac, en train de prier pour que Chmuf descende de l'arbre...

MessageSujet: As if I were a fangirl // Kim Jong Hae ♥   Mar 10 Aoû - 14:03

As if I were a fangirl
Kim Jong Hae & Kim Hyo Rin


Hyo Rin inspira profondément. Assise dans un fauteuil, dans sa salle commune, la jeune Muneo s'ennuyait. Le livre qu'elle avait emprunté à la bibliothèque était le pire qu'elle n'avait jamais lu et il l'endormait petit à petit. Ses paupières commençaient à se fermer et elle se voyait partir dans un doux rêve. La jeune fille referma violemment le livre pour se réveiller. Mis à part cet ennui qui durait maintenant depuis deux heures, la journée avait bien commençait avec un soleil éclatant et une lettre de son père, reçue au petit-déjeuner, sur laquelle elle avait eu tout le plaisir de rabaisser le moindre mot. Pourquoi Hyo Rin détestait-elle son paternel ? C'est une longue histoire qu'elle se garde bien de raconter, inutile d'y venir. La coréenne jeta l'ouvrage sur la table basse, située en face d'elle et décida d'aller se dégourdir les jambes, qui en avaient bien besoin. De plus, l'air frais et la vue superbe qu'offrait le lac la réveillerait en douceur. Elle quitta donc, sans regret, la salle commune des Muneo.

Chmuf descendit de l'épaule de la jeune fille et commença à gambader près du lac. Le lémurien aimait lui aussi beaucoup l'endroit et vagabondait souvent dans les hautes herbes qui bordaient le lac. Mais ce que l'animal adorait par dessus tout était bien de monter aux arbres. Et ça, Hyo Rin en était fatiguée. Non pas que sa petite bestiole n'avait pas le droit à la liberté mais celle-ci n'obéissait jamais et ignorait sans cesse l'ordre de descendre. La jeune fille lui laissa tout de même un temps de répit et partit de son côté pour trouver un endroit à l'ombre et à l'abri des regards. Après s'être posé contre le tronc imposant d'un saule, elle sortit son violon de son étui. Elle avait prit soin de l'emporter avec elle, sachant que la vue du lac lui donnait chaque fois l'envie de jouer. Les délicates notes de l'instrument s'entendaient à présent clairement. C'était une musique pleine de tristesse et de souvenirs que son père lui avait appris. La seule qu'elle pouvait encore jouer sans pleurer et en appréciant chaque mouvement.
Hyo Rin joua ainsi quelques morceaux pendant une trentaine de minutes jusqu'à ce qu'une de ses cordes ne cède. Elle détestait arrêter de jouer d'une façon si barbare mais elle n'avait pas le choix. D'un simple sort, elle pourrait remplacer l'élément désormais manquant, mais elle préféra ranger le beau violon dans son étui. Il était tant qu'elle aille rejoindre ses amies.

Non décidée à chercher Chmuf pendant des heures, elle se téléporta rapidement à l'endroit où il se trouvait. Inutile de préciser qu'il était encore à jouer dans les hautes branches d'un arbres. La jeune Muneo soupira. « Chmuf, descend maintenant ! » Mais évidemment, rien à faire, le lémurien restait sur sa branche.
Elle n'aimait pas la technique qu'elle allait utiliser, mais au moins, elle le savait, elle fonctionnerait. La coréenne décida de lui faire peur, et ça serait radical. Quand l'animal était effrayé, il venait directement se percher sur la tête de la jeune fille. Hyo Rin entreprit de discrètement faire le tour du large tronc mais elle marcha sur une chose non identifiée. Elle eut un sursaut et jeta un œil parmi les hautes herbes. C'était la forêt amazonienne autour de cet arbre. Elle écarta la verdure et découvrit, non sans surprise, un visage dont les yeux s'ouvraient doucement. Comment avait-elle pu ne pas voir ce garçon ? La forêt amazonienne... Ce n'était pas une blague. Les yeux écarquillés, elle regarda le Yongwang - au vue de son uniforme - se lever, comme si elle n'était pas là. Hyo Rin ne bougea pas.


Dernière édition par Kim Hyo Rin le Ven 3 Sep - 2:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kim Jong Haeavatar
y

y
messages : 154
je suis ici depuis le : 11/07/2010
âge : 27
animal de compagnie : Cliv, un faucon

MessageSujet: Re: As if I were a fangirl // Kim Jong Hae ♥   Ven 13 Aoû - 3:18

    La journée avait plutôt bien commencé. Enfin, Jonghae n'avait encore rien fait de sa journée si ce n'est se déplacer pour aller déjeuner et manger son repas du midi. C'est ça de se lever tôt, on s'ennuie plus vite et plus longtemps. Rester dans la salle commune avec ses amis de Yongwang à blablater de tout et n'importe quoi, voilà ce qu'il faisait de sa journée. Mais les deux sujets qui alimentaient le plus les conversations étaient : le bal et bien sur la rentrée. Tout les élèves allaient retrouver leur beaux uniformes plus ou moins confortables. Pour Jonghae il n'était pas très confortable mais il s'y habituait vite. C'est en parlant de la rentrée que l'idée lui vint, remettre l'uniforme juste aujourd'hui. Ma foi pourquoi pas ? La rentré était proche et l'uniforme n'avait pas été porté depuis … un bon petit moment. Mais avant d'enfiler sa tenue le Yongwang se dirigea vers les douches pour en prendre une bien gelée. En sortant il se sécha bien sure puis se dirigea vers la mâle ou se tenait tout ses uniformes propres pour la rentrée. En ouvrant cette dernière le jeune homme pouvait sentir une odeur qui lui rappelait que c'était bon d'être à AKIWA. En caleçon, il enfila tout d'abord un pantalon, plutôt moulant, noir, des chaussures toutes noires et montantes qui recouvraient des chaussettes noires elles aussi. Un t-shirt noir venait recouvrir son torse musclé et Jonghae conclut parla veste au couleur de sa maison. Baguette en poche, que pourrait-il faire désormais. Le lac, comme d'habitude, sera choisit par le Yongwang.

    Se dirigeant vers le Lac Jonghae pouvait voir de nombreux élèves bavarder de choses et d'autres. Beaucoup étaient aussi assis dans les escaliers à faire de même. Mais toujours deux sujets subsistaient, le bal et la rentrée. Les gens n'avaient-ils que ça en tête ? Jonghae s'en contrefichait du bal, certes il était content d'y aller mais cela avait prit un petit moment avant de trouver une cavalière. Mais si le Yongwang n'y allait pas ça ne le tuerai pas non plus, loin de là. Arrivé dehors le jeune homme pouvait constater qu'il n'était pas le seul à avoir eu l'idée de l'uniforme, beaucoup d'élèves l'avaient eu, chose qu'il n'avait pas remarquer à l'intérieur. Notre chère Yongwang laissa s'échapper un bâillement marqué par la large ouverte de sa bouche. Un arbre à large tronc passa sous les yeux du Yongwang, endroit parfait, un peu ombragé, pour se d'étendre. Bien sur se détendre. C'est au bout d'une dizaine de minutes que Jonghae s'endormit sous l'arbre au milieu des hautes herbes.

    Mais ce sommeille fut vite, très vite brisé par … quelqu'un. Jonghae n'avait pas très envi de connaître l'identité de cette personne. Mais il s'est quand même fait marcher sur la main. Non pas que ça lui faisait super mal mais fallait quand même voir qui lui avait marché dessus. Il se leva donc. Une fille de petite taille se tenait devant lui. Le Yongwang devait surement la regarder avec des petits yeux venant juste de se réveiller. Quoi que non Jonghae avait le sommeil léger et se réveillé très vite et très facilement, l'instinct animal qui subsiste un peu. Jonghae en était content. Il regarda la jeune fille qui tenait un lémurien, du moins ce dernier tenait seul sur sa tête. Notre Yongwang saisit sa main et lança un petit.

    - Aie !

    Non pas que ça lui faisait mal mais plutôt ça le surprenait. C'est pas commun de se faire réveiller comme ça et encore moins là ou il se trouvait. Il regarda la jeune demoiselle dans les yeux. Il la trouvait Magnifique. Et elle l'était. Notre Poursuiveur, pareil a lui même. Lui dit de plus naturellement du monde loin de la timidité.

    Bonjour !

    Un bonjour assez énigmatique car il se trouvait entre le ton de l'interrogation et de la surprise. Mais Jonghae n'allait pas fuir. Pourquoi perdrait-il une occasion de ne pas faire connaissance avec une telle beauté, peu commune d'ailleurs.


Dernière édition par Kim Jong Hae le Sam 25 Sep - 5:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kim Hyo Rinavatar
m

m
messages : 307
je suis ici depuis le : 09/07/2010
âge : 24
love status : Avec Lee Min Hoon ♥
animal de compagnie : Un lémurien nommé Chmuf
mood : Calme
je me trouve ici : Vers le lac, en train de prier pour que Chmuf descende de l'arbre...

MessageSujet: Re: As if I were a fangirl // Kim Jong Hae ♥   Sam 14 Aoû - 0:32

« Aie ! » L'inconnu disait ça comme pour se moquer d'elle. En tout cas, c'est ce que Hyo Rin ressentait. A ce moment précis, elle se demandait ce qu'il pourrait bien lui faire. De toute façon, quoi qu'il tente, elle saurait se défendre, du moins elle le croyait. Un petit silence s'installa avant qu'il ne reprenne la parole. « Bonjour ! » Bizarre, ce garçon... Elle lui avait marché sur la main et voilà qu'il la saluait tout bêtement. Enfin bon, elle n'allait pas se plaindre. Mettant sa timidité de côté, qui d'ailleurs n'était pas incontrôlable, loin de là, elle défia le jeune homme du regard. « Désolée et... bonjour » La Muneo fit une petite grimace, qui se révéla plus comique que prévu étant donné qu'elle avait Chmuf sur la tête. Ce qu'elle venait de dire lui semblait ridicule et elle se serait volontiers jetée dans le lac pour échapper à cette honte. Que dire de plus ? Ce n'était pas facile de faire connaissance dans de telles circonstances. Cela dit, le Yongwang était vraiment beau et elle fondait déjà pour ses yeux magnifiques. Deux choix s'offraient alors à elle. Premièrement, partir sans se retourner après s'être excusée une dernière fois et deuxièmement, attendre bêtement que l'un ou l'autre se décide à parler. Hyo Rin n'aimait pas ce genre de situation mais c'était bien à elle que ça arrivait à chaque fois. Résignée, elle allait demandé les informations de base tel que le nom - surtout le nom - mais c'était bien sûr sans compter le retour en action du lémurien hyper-actif. Celui-ci sautait désormais inlassablement sur la tête de la jeune fille. Un saut, deux sauts, trois sauts... Merci Chmuf pour cette situation plus qu'embarrassante. Elle rougit et attrapa l'animal, bien calé dans ses bras.

« Et c'est pas la peine de rire, hein ? » La Muneo tira une moue digne d'un bébé. Il fallait qu'elle arrête de faire ça, même si ça la rendait franchement mignonne. Elle fixa le jeune homme. Ses yeux lui faisait tellement d'effet qu'elle en eut des frissons. Regard intimidant et profond, qui soutenait celui de la demoiselle. Son cœur battait à cent à l'heure. Qu'est-ce qu'il avait celui-là ? Décidément... Elle tourna la tête pour rompre le "duel". La situation n'évoluait pas et ça la gênait tout particulièrement. « Bon et bien, salut ! » Elle tourna les talons et entreprit de redescendre vers Akiwa. Quelque pas... Juste quelques pas... « AAAAAAAAAAAAAAH » Cri strident et tellement soudain qu'il avait dû en faire frémir plus d'un. Une bête s'était posé sur son épaule et Chmuf s'était enfuit de peur. Pour une fois, il ne pouvait pas se réfugier sur sa tête, il choisi donc un arbre. Étonnant...

Hyo Rin n'osait plus bouger. Les yeux fermés, elle priait pour que quelqu'un se décide à retirer "la chose". Elle sentait une pression, comme des griffes qui s'enfonçaient dans sa chair. Pourtant ça ne lui faisait pas mal. Peut-être une certaine retenue venant de l'animal. Elle ouvrit les yeux, inspira un grand coup et tourna la tête. Un autre cri, tout aussi strident que le premier retentit suivi de près par une chute. En effet, se retrouvant face à un faucon, elle avait perdu l'équilibre, prise par la peur. Elle n'était pas forcément effrayée par les animaux, même pas du tout, mais quand elle ne les connaissait pas... Dieu seul sait s'il était apprit, dangereux ou malade. C'est donc sur les fesses que la Muneo pu constater avec grande surprise que le rapace s'était envolé jusqu'au bras de l'inconnu qui avait le sourire aux lèvres. Il vint jusqu'à elle et lui proposa sa main pour qu'elle se relève. La situation semblait au moins en amusé un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kim Jong Haeavatar
y

y
messages : 154
je suis ici depuis le : 11/07/2010
âge : 27
animal de compagnie : Cliv, un faucon

MessageSujet: Re: As if I were a fangirl // Kim Jong Hae ♥   Dim 22 Aoû - 22:34

    Se frottant toujours la main Jonghae pouvait constater la perfection du visage de la jeune fille. Elle ne parlait pas. Le Yongwang n'allait tout de même pas entamer un monologue, même si il en était capable, donc après avoir lâché son bonjour le jeune homme attendrait qu'elle daigne lui parler. Cette attente ne fut pas très longue. En effet le son de sa voix arriva jusqu'aux oreilles du Noir et Or.

    - Désolé et … bonjour.

    Elle s'excusait, à quoi bon ? Elle ne devait pas l'avoir fait exprès. Après avoir dit ses mots elle déforma son visage avec une grimace, une grimace que Jonghae qualifierai de grimace de bébé. Mais son visage n'était que des plus adorable même déformé volontairement. Les quelques reflets du soleil venait se déposer sur le visage de la jeune fille, pour ce qui est de celui de Jonghae, étant à l'ombre de l'arbre rien n'éclairait son visage. Tout deux se fixaient quand tout à coup le lémurien qui s'était posé sur la tête de la fille se mit a sauter et sauter sans s'arrêter. Comment voulez-vous que Jonghae ne rigole pas de cette situation plus que comique pour son interlocutrice, du moins celle avec qui il échangeait des regards depuis quelques minutes. D'un mouvement elle l'attrape et le serra dans ses bras. Jonghae souriait, d'un sourire moqueur mais des plus charmeur. C'était dans ses réflexes de tout les jours de charmer à n'importe quelle occasion. Puis il y avait de quoi, si vous voyez la beauté qui était enfance de lui vous comprendriez l'envie qu'il avait de la charmer. Puis elle lui dit.

    - Et c'est pas la peine de rire, hein ?

    Bah si, selon Jonghae il fallait en rire, Cliv lui ne l'aurait jamais mis dans une situation pour le moins ridicule. D'ailleurs, comme pour montrer l'exemple, Jonghae siffla, un sifflement que seul Cliv et les autres rapaces entendaient mais seul le Faucon du noir et or le reconnaissait. Ce dernier volait en hauteur et derrière la jeune demoiselle. Cette dernière tourna la tète comme pour éviter le regard du Yongwang. Était-elle intimidée ou ne voulait-elle pas parler à Jongie ? Ma foi, Jonghae profita de la posture de la jeune fille pour faire signe à Cliv.

    - Bon et bien, salut !

    Cliv fondit vers Jonghae, fit le tour du jeune homme, et Jonghae tendit le bras pour que Cliv se pose sur la fillette délicatement. C'est ce qui se dernier fit en laissant échapper un cri strident, typique à son espèce. Un petit ricanement sortit alors de la bouche de Jongie. Elle hurla, de terreur surement pourtant Cliv attrapait sa nourriture seul et ne mangeait que les souris et rats. Donc qu'elle n'ait pas peur car il ne lui ferait rien. Elle tourna alors la tête pour regarder ce que le Faucon ... du moins pour le moment c'était pour voir ce que c'était.

    Elle tourna la tête et tomba radicalement par terre. Pourtant Cliv était un magnifique Faucon qui ne ferait pas de mal a une mouche mis à part pour se nourrir et si Jonghae lui demandait, mais à quoi bon ici faire du mal … ? Aucun intérêt. Jonghae décala sa tête sur le coté pour que Cliv puisse se posa. Il avait été déstabilisé par la jeune fille qui était tombé. D'ailleurs Jonghae n'allait pas la laisser par terre. Bien trop galant le Yongwang. Il s'avança vers elle, le sourire aux lèvres. Le noir et or s'abaissa et tendit sa main à la jeune fille qui était donc et restait par terre.

    - Excuse-moi, je te présente Cliv.

    Un mouvement de tête illustra l'indication vers le faucon. Toujours la main tendu Jonghae conclut par.

    - Et moi c'est Jonghae, Kim Jong Hae !


Dernière édition par Kim Jong Hae le Sam 25 Sep - 5:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kim Hyo Rinavatar
m

m
messages : 307
je suis ici depuis le : 09/07/2010
âge : 24
love status : Avec Lee Min Hoon ♥
animal de compagnie : Un lémurien nommé Chmuf
mood : Calme
je me trouve ici : Vers le lac, en train de prier pour que Chmuf descende de l'arbre...

MessageSujet: Re: As if I were a fangirl // Kim Jong Hae ♥   Ven 24 Sep - 9:26

« Excuse-moi, je te présente Cliv. » Hyo Rin sourcilla puis dévisagea le faucon, très peu rassurée. Il était beau, certes, mais qui sait ce qu'il pouvait faire. Son regard se dirigea de nouveau vers le visage du Yongwang. Elle doutait fortement que l'animal ait choisi ses épaules plutôt que celles de son maître de son propre chef. Un tel animal n'était pas si bête, hein ? Peut-être se trompait-elle mais la Muneo avait la quasi-certitude que le jeune homme lui en avait intimé l'ordre.
« Et moi c'est Jonghae, Kim Jong Hae ! » Cette situation était plus qu'embarrassante. Elle était rouge comme une pivoine, toujours sur ses fesses, parmi la forêt amazonienne et se demandait ce qu'elle avait bien pu faire pour mériter une telle honte devant un si charmant garçon. Cependant, si cela était arrivé par sa faute, même indirectement, la bonne humeur de la jeune fille ne se présenterait plus à lui, du moins en ce jour.
Elle ignora la main qu'il tendait sympathiquement et se releva par ses propres moyens. Elle se passerait bien de sa galanterie pour le moment et elle n'était pas en sucre. Ne lui accordant pas même un regard, Hyo Rin défroissa son uniforme en quelques rapides passages de ses mains. C'est avec une froideur excessive qu'elle se présenta enfin au jeune homme. « Kim Hyo Rin. » Oui, elle ne lui accorda que le strict minimum. C'est qu'elle avait son petit caractère, la demoiselle.
Elle se concentra enfin sur le visage de Jong Hae. C'était un plaisir visuel, et non pas des moindres, mais lui donner ne serait-ce qu'une raison de penser qu'il lui plaisait était exclu. Trop tôt, beaucoup trop tôt. Et puis elle ne le connaissait même pas. Ce pourquoi elle chercha à reporter son attention sur une toute autre chose qui avait une importance capitale en ce monde: sa baguette. Dans la chute, celle-ci était tombée et s'était brisée en deux. La petite Miss Kim, d'ordinaire si mignonne et souriante, affichait une mine décomposée, les yeux grands ouverts. Elle attrapa les deux bouts. « Que... Quoi ? C'est... » Hyo Rin avait l'art d'appréhender les choses et elle se voyait déjà handicapée dans les cours, notamment dans ceux de défense contre les forces du mal. Qui plus est, en racheter une lui vaudrait les supplications de son père qui cherchait à se faire pardonner par tous les moyens. Il n'hésiterait sans doute pas, dans ce cas-là, à lui lécher les bottes pour qu'elle accepte son argent. Ainsi, il passerait pour le gentil papa qui se soucit des études de sa fille. Mon oeil.

La Muneo se sentit perdre la tête. C'est qu'elle stressait à une vitesse folle, la petite... Exagéré, oui, c'était le mot. A croire que Hyo Rin en était l'incarnation parfaite. De l'exagération, je veux dire.
Elle fixa les deux morceaux de sa baguette. « C'est pas possiiiiiible ! Pourquoi elle est si fragile ?! Elle se casse pour n'importe quoi ?! Elle est tombée dans l'herbe. L'HERBE ! » Cachez-vous, vite, vite ! Non, plus sérieusement... Le Yongwang devait s'en poser des questions. Si ça n'était pas le cas, c'est qu'il était aussi barge qu'elle, ce dont il fallait douter. Mais qu'est-ce que c'était que cette journée lamentable ? La demoiselle se tourna vers le jeune homme tel un robot, lui indiquant la victime du regard. Jong Hae n'avait pas l'air aussi jeune qu'elle, il devait forcément connaitre un sort. Elle lui adressa un sourire forcé. « Dis moi que tu connais le sort de réparation. »

Kim Hyo Rin, l'une des plus douées des Muneo de deuxième année, venait de demander de l'aide à un Yongwang pour un sortilège s'exécutant en un mot et un coup de baguette. Car, oui, ce mot, ce simple mot, ne daignait pas sortir de la bouche de la jeune fille. Oublier une formule magique aussi simplette que le nain de Blanche Neige était impardonnable. Mais oui, bien qu'elle ne puisse pas l'utiliser, si jamais elle lui revenait en tête, elle pourrait l'enseigner à Jong Hae. Tous les scénarios étaient bons à prévoir et il ne manquait plus qu'il soit le pire des "pas-doués".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: As if I were a fangirl // Kim Jong Hae ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

As if I were a fangirl // Kim Jong Hae ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
akiwa ::                                 | AKIWA | :: Extérieur :: Le Lac-