Bad place for a lesson. [PV Hyo Rin]


AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  







Partagez | 
 

 Bad place for a lesson. [PV Hyo Rin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Lee Min Hoonavatar
g

g
messages : 50
je suis ici depuis le : 06/07/2010

MessageSujet: Bad place for a lesson. [PV Hyo Rin]   Mer 25 Aoû - 9:48

La journée avait été longue, longue… trop longue au goût de Min Hoon. Il en avait passé une partie à la bibliothèque ; non seulement il n’avait rien compris à ses cours d’histoire, mais quand il avait essayé de s’exercer aux sortilèges quelques heures plus tard, il avait été pire que catastrophique. En essayant un sortilège simple pour éclairer, Lumo. Au lieu de la douce lumière à laquelle il s’attendait, il avait failli cramer une armoire qui se trouvait dans la pièce. Ce qui n’avait eu pour conséquence que de le mettre de mauvaise humeur. C’était donc Dark Hoonie qui se baladait à présent dans les couloirs, n’ayant aucune envie de retourner dans sa salle commune, mais ne sachant pas non plus quoi faire.

Il déambula dans les couloirs, hésitant sur les endroits où aller : retourner à la bibliothèque ? Non, il y avait déjà passé assez de temps ce matin. Le réfectoire ? Pas faim. Sa chambre ? Pas envie. Rien ne lui convenait, décidemment. Il marchait sans but dans les couloirs presque vides, ne sachant où ça allait le mener. Pauvre chou.
Pourtant, il s’arrêta bien vite. Contre sa volonté, évidemment. A force de marcher le nez par terre en ronchonnant, il n’avait pas vu la statue qui se dressait devant lui ; par contre, il la sentit bien. Ni une ni deux, il se retrouva les fesses par terre, à frotter son front endolori. Mais qu’avait-il fait pour mériter tant de malheur ? Il pensait pouvoir passer une journée tranquille, rattraper son retard en sortilèges, et… bah c’était encore raté.

« Oh, mais ne serait-ce pas notre chère tortue ? Min… Min quoi déjà ? Min Hyuk ? »

Min Hoon se raidit en entendant la voix. C’était celle d’une de ses camarades de classe, une Ineo qui ne manquait pas une occasion pour le faire tourner en bourrique. Ineo ? Ineo = Mauvais Œil. Mauvais Œil = Gros Ennuis. Il fallait croire que cette journée allait se terminer comme elle avait commencée : mal.

« Hoon. » souffla-t-il d’une petite voix. Faites qu’elle parte.

« Ah oui Hoon ! Bah alors, Min Hyuk, tu veux faire un tour chez les Ineo ? Tu n’as pas peur qu’il t’arrive quelque chose ? »

Le garçon tourna lentement la tête, et comprit de quoi elle parlait. Il se trouvait devant la statue sans tête… le chemin menant vers la salle commune des Ineo. Il poussa un léger soupir en se maudissant. Il n’avait strictement rien à faire là et allait sûrement avoir des problèmes, pourquoi ses pieds l’avaient-ils conduit dans l’un des derniers endroits où il souhaitait se trouver ? Peu importait à présent, il fallait surtout qu’il trouve une solution pour se tirer d’ici avant qu’une tuile ne lui tombe sur la tête.
La tortue se releva, tout en regardant la jeune Ineo avec méfiance. Cette dernière arborait un sourire faussement innocent, les bras croisés. Si elle n’avait pas été aussi méchante avec lui, il aurait pu la trouver jolie. Normal.

« Ne me regarde pas comme ça, Min Hyuk… je sais que je n’ai pas toujours été très gentille avec toi, mais je voulais me faire pardonner. Veux-tu m’accompagner au bal ? »

Le Geobuk ouvrit de grands yeux étonnés. Comment ? Elle voulait qu’ils y aillent ensemble ? Alors qu’elle n’arrêtait pas de le rabaisser ? Peut-être devenait-elle vraiment gentille… sous le coup de l’émotion, ses joues prirent une teinte rosée, et il bafouilla une sorte de réponse.

« Euh… j… je, euh… p… ne sais p... pas... »

La jeune fille le fixa un instant, et son sourire innocent se transforma peu à peu en une moue moqueuse, avant qu’elle n’éclate ouvertement de rire.

« Tu m’as vraiment prise au sérieux ? Voyons Min Hyuk, je blaguais… allez petite tortue, retourne vite chez maman, peut-être que là-bas tu apprendras à jeter un sort ! »

Et ni une ni deux, elle prononça la phrase secrète, et tout en riant, s’enfonça dans le passage qui menait à la salle commune des Ineo, laissant un Min Hoon abasourdi devant la statue. Il lui fallut quelques secondes pour comprendre ce qui venait de se passer. Il venait de se faire ridiculiser en beauté. Certes, il était habitué, mais ça faisait toujours aussi mal. Il était naïf, croyait que les gens pouvaient changer, et ce genre de situation n’était pas inhabituel.
Les joues rouges, les sourcils froncés, la tortue serra les poings.

« Je m’appelle Min Hoon ! » hurla-t-il dans le couloir vide, à une interlocutrice déjà partie, avant de reprendre plus doucement : « Et je… je sais lancer des sorts… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kim Hyo Rinavatar
m

m
messages : 307
je suis ici depuis le : 09/07/2010
âge : 23
love status : Avec Lee Min Hoon ♥
animal de compagnie : Un lémurien nommé Chmuf
mood : Calme
je me trouve ici : Vers le lac, en train de prier pour que Chmuf descende de l'arbre...

MessageSujet: Re: Bad place for a lesson. [PV Hyo Rin]   Ven 27 Aoû - 10:49

C'était une journée tout à fait normale. Rien de particulier ne s'annonçait - du moins rien de très joyeux - cependant, Hyo Rin avait le sourire au lèvres depuis le matin. C'était toujours mieux que de tirer une tête affreuse qui ferait fuir tous les garçons, surtout quand elle était célibataire en cette veille de vacances d'été. Non pas qu'elle voulait à tout prix les passer accompagnée, non, mais les petits papillons qui tourbillonnent innocemment autour du cœur lui manquaient un peu. Vous le croyez, vous ? Dur d'imaginer la coréenne n'éprouvant aucun sentiment certain pour un jeune homme... C'était pourtant bien le cas et elle-même trouvait cela étrange.
La veille des vacances: le jour où tout le monde allait en cours juste pour faire mumuse avec les baguettes et délirer entre amis en plus du professeur, si celui-ci n'était pas trop strict. Et bien sûr, Miss Kim adorait ça. Pourtant, elle s'était autorisée à sécher le cours de botanique, persuadée que s'occuper des jeunes mandragores ne lui serait d'aucune utilité pour plus tard et qu'en plus, ça ne serait même pas marrant. Seulement voilà, ses amies semblaient toutes vouloir s'occuper des bébés - si on peut appeler cela ainsi - car elles trouvaient les mandragores "trop kawaii". Honnêtement, Hyo Rin ne voyait absolument rien de mignon en ces plantes et ne comprenait pas comment on pouvait les comparer à des nouveaux nés, ce pourquoi elle se retrouvait seule. Autant vous le dire: ça ne la dérangeait pas.

Une idée lui vint alors. Ho Young ! La demoiselle était sûr que l'Ineo n'était pas en cours et elle était même prête à parier qu'il était dans sa salle commune. C'est donc d'un pas bien plus rapide qu'avant que Hyo Rin se dirigea vers les sous-sols.
Ignorant complétement les gens qui l'entourait, elle descendit les marches pour enfin arriver aux couloirs sombres. La jeune fille n'aimait pas vraiment s'aventurer en ces lieux mais bizarrement, elle se sentait en sécurité. En effet, elle connaissait de nombreux Ineo avec qui elle s'entendait bien, voire très bien. Elle scruta l'espace d'un regard pour s'assurer qu'elle ne manquerait pas son ami. Il n'était visiblement pas là. C'est alors qu'elle frôla un Geobuk, entendant ainsi ses paroles.

« Euh… j… je, euh… p… ne sais p... pas... »

Il en avait, du mal, à parler... Cela n'était peut-être pas très correct - c'était même sûr - mais la jolie Hyo Rin recula de quelques pas pour suivre la conversation. La curiosité est un vilain défaut. La demoiselle en avait bien sûr conscience mais elle n'allait tuer personne en agissant de la sorte. Le pauvre était rouge comme une pivoine et son interlocutrice semblait exécrable.

« Tu m’as vraiment prise au sérieux ? Voyons Min Hyuk, je blaguais… allez petite tortue, retourne vite chez maman, peut-être que là-bas tu apprendras à jeter un sort ! »

Et en effet, elle l'était. Elle n'avait pas honte ? Ce garçon avait l'air tellement gentil. Elle le vit serrer les poings, toujours aussi rouge, les sourcils froncés. Tentait-il de paraitre énervé, méchant ?

« Je m’appelle Min Hoon ! Et je… je sais lancer des sorts… »

Oh non... Hyo Rin se sentit obligé de faire quelque chose. Elle ne pouvait pas assister à une scène pareille et ne pas agir. Ça lui semblait impossible. Pourtant c'était toujours elle qu'on protégeait, qu'on rassurait ou qu'on consolait. Mais là, elle devait vraiment faire quelque chose pour résonner le Geobuk qui souffrait, apparemment, de domination aigüe. Pas très viril... Sans vraiment réfléchir, elle s'avança vers le beau jeune homme et attrapa une de ses mains encore serrée.

« Si tu crois que c'est comme ça que tu vas l'intimider... Il faut être plus ferme dans tes paroles et surtout ne plus bégayer. Parce que là, honnêtement... »

Hyo Rin desserra le poing du jeune homme avec un sourire empli de gentillesse. Espérons qu'elle ne se trompe pas sur son caractère. Quoi qu'il en soit, il était bien trop tard pour faire marche arrière. Autant parler un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lee Min Hoonavatar
g

g
messages : 50
je suis ici depuis le : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Bad place for a lesson. [PV Hyo Rin]   Ven 27 Aoû - 23:55

Avez-vous jamais ressenti ce sentiment d’impuissance face à une situation dans laquelle on ne peut rien faire, à part la subir, submergé par la honte ? Min Hoon en faisait l’expérience presque quotidiennement. Sa maladresse et sa timidité faisaient de lui une cible facile pour les moqueries et les farces. Et il aurait aimé pouvoir se défendre, mais il s’en sentait incapable. Il essayait pourtant. Mais son problème de prononciation et son bégaiement parfois trop prononcé l’empêchaient d’être crédible. Mais pourquoi alors, arrivait-il à parler sans bégayer et sans inverser les mots par moment ? Il n’en savait rien, et s’il avait pu trouver une solution, il l’aurait essayée sans hésiter. Mais dans tous les manuels de sortilèges et de potions dans lesquels il avait cherché, il n’avait pu trouver aucune réponse à son problème. Et la dernière fois qu’il avait essayé de faire une potion qui semblait pouvoir marcher, il s’était retrouvé avec la langue et les dents vertes pendant une semaine, et avait dû porter un masque en faisant croire qu’il était malade. Autant dire qu’il n’avait pas retenté l’expérience.
Mais là, la blague de l’Ineo l’avait profondément blessé, plus que d’habitude. Il aurait bien voulu, lui aussi, aller au bal de l’école comme tous ses camarades, avoir une jolie cavalière avec qui il pourrait danser, et serait fier de l’avoir au bras. Mais il était trop timide pour aborder les filles, et avait encore plus peur de se rendre ridicule à leurs yeux que devant les garçons. C’est pourquoi 95% des filles de l’établissement – et même parmi les Geobuk – ne savaient pas qu’il existait, et que les 5% restants le prenaient généralement pour un demeuré. Et oui, sa côte de popularité n’était pas au plus haut.

Lorsque l’Ineo partit en riant dans sa salle commune, la tortue se sentit désemparée. Que pouvait-il faire pour que ce genre de situation ne se reproduise pas ? Pouvait-il devenir lui aussi quelqu’un d’assez fort pour que les gens n’aient pas envie de le martyriser ? Il ne se sentait pas le courage de frapper ses bourreaux, et s’il avait essayé de leur lancer un sortilège, il se serait sûrement retourné contre lui. Pourtant, il avait progressé : il arrivait maintenant à ne plus mettre le feu à la pièce dans laquelle il se trouvait quand il lançait un sort de base…
Min Hoon fut soudain tiré de sa réflexion lorsqu’une main douce attrapa son poing serré. Surpris, il sursauta et se retourna vivement vers la jeune fille qu’il n’avait pas entendu arriver. Celle-ci s’appliquait à lui ouvrir doucement la main tout en lui parlant. Il l’écouta à moitié, encore tout étonné qu’une si jolie fille vienne lui parler. Y avait-il anguille sous roche ? Allait-elle, elle aussi, jouer la gentille fille avant de l’humilier en public ? Méfiance, méfiance. Malgré lui, ses muscles se détendaient au contact de la peau douce de la Muneo.

« Si tu crois que c'est comme ça que tu vas l'intimider... Il faut être plus ferme dans tes paroles et surtout ne plus bégayer. Parce que là, honnêtement... »


L’intimider ? Ne plus bégayer ? S’il mettait ça bout à bout, Min Hoon comprenait que… la jeune fille était en train de lui donner des conseils ? C’était assez étonnant, comme technique d’approche… en réalité, c’était même peut-être l’une des premières fois où une fille l’approchait tout court. Mais il pouvait difficilement suivre ses conseils : s’il avait pu arrêter de bégayer, ça fait belle lurette qu’il l’aurait fait…
Il se rendit soudain compte qu’il venait de fixer la jeune fille pendant au moins trente secondes après qu’elle eut fini de parler, sans rien dire. Et bim, le rouge qui avait peu à peu déserté ses joues revint au grand galop, et reculant légèrement, il retira sa main de celle de la jeune fille avant de la passer dans ses cheveux, l’air gêné.

« Euh, j… je ne peux la… pas m’arrêter. Ça n’est p-pas normal. Enfin non ! C’est n-naturel chez moi. »

Il aurait voulu disparaître six pieds sous terre pour cacher son visage rouge. Le Geobuk soupira, les yeux fixés sur ses pieds, et lorsqu’il releva la tête, sa peau avait repris une couleur… normale.

« Tu… tu as vu c-ce qui vient de se p-passer ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kim Hyo Rinavatar
m

m
messages : 307
je suis ici depuis le : 09/07/2010
âge : 23
love status : Avec Lee Min Hoon ♥
animal de compagnie : Un lémurien nommé Chmuf
mood : Calme
je me trouve ici : Vers le lac, en train de prier pour que Chmuf descende de l'arbre...

MessageSujet: Re: Bad place for a lesson. [PV Hyo Rin]   Lun 30 Aoû - 11:01

Le jeune homme retira sa main de celles de Hyo Rin. Cette dernière savait parfaitement qu'elle n'aurait pas dû être aussi proche dès le départ. D'abord parce que c'était assez étrange d'agir ainsi avec un inconnu et ensuite parce que ça l'avait surement encore plus gêné qu'il ne l'était déjà. Comprenant donc son geste de rejet, elle sourit. Après tout, la demoiselle était une experte quand il s'agissait de se mettre dans la peau de l'autre. Très compréhensive, parfois trop. C'est grâce -ou à cause- de cela qu'elle n'était jamais rancunière, à pardonner tout le monde.
Voilà que le Geobuk rougissait de nouveau. Il devait être vraiment timide pour être gêné par la présence la jeune fille car elle n'avait rien d'exceptionnel.

« Euh, j… je ne peux la… pas m’arrêter. Ça n’est p-pas normal. Enfin non ! C’est n-naturel chez moi. »

Le garçon cacha son beau visage, écarlate. Hyo Rin était vraiment impressionnée ! Jamais elle n'avait vu pareille timidité. Elle se rappela tout de même qu'il n'avait pas été facile, pour elle non plus, d'oublier ce trait de caractère. Voyez comme elle est devenue, presque sans-gêne...
Ne voulant pas accabler l'étudiant, elle décida de ne pas répondre, sachant très bien que, même si elle ne le désirait pas, ses paroles le blesseraient quelque peu. Mais c'est alors qu'il releva la tête dont les couleurs étaient revenues à la norme.

« Tu… tu as vu c-ce qui vient de se p-passer ? »

Elle ne voulait pas l'avouer mais elle le devait. A quoi bon mentir, cela semblait logique qu'elle ait vu la scène. Elle n'aurait pu se permettre son commentaire si ça n'avait pas été le cas. La Muneo lui répondit donc, tout naturellement, que oui, elle avait vu. S'inclinant devant lui, elle lui demanda d'excuser sa curiosité puis se releva afin de défier Min Hoon du regard. Oui, Min Hoon. C'est bien ce nom qu'il lui avait semblé entendre auparavant de la bouche même du Geobuk.
Hyo Rin ne savait pas bien pourquoi, mais elle décida à ce moment là de lui faire comprendre son erreur. Elle voulait le changer, lui rendre la vie plus facile, l'aider à vaincre cette gêne. La demoiselle le fixait sans rien dire, persuadée qu'il rougirait, baisserait la tête ou détournerait son regard. Elle anticipa et prit la parole d'un ton ferme et doux à la fois.

« Tu sembles avoir du mal à communiquer avec les filles... Tu veux que je te donne des cours de séduction ? »

La coréenne avait bien sûr très envie de rire, trouvant elle-même ses paroles stupides. Pourtant, sa proposition était on ne peut plus sérieuse et elle se savait capable de le faire. Après tout, elle était une fille, elle connaissait très bien toutes ses petites choses à quoi aucune femme ne résiste. Qui plus est, elle savait aussi, de son côté, amadouer un beau garçon. Ne vous inquiétez pas, elle n'en abusait pas, ce n'était pas une sorcière ! Enfin si... Mais pas dans ce sens du terme.
Hyo Rin ne doutait pas que le jeune homme était surpris, c'était normal. En revanche, elle hésitait sur les probabilités qu'il accepte. C'était assez farfelu comme idée, il fallait l'avouer. Miss Kim décida donc de ne pas lui laisser le choix et c'est toujours plantée au milieu du couloir entre les Ineo qu'elle s'avança vers lui, se rapprochant nettement de son visage pour enfin lui déposer un léger baiser sur les lèvres. Baiser sucré, coloré et plein de malice comme elle savait si bien les faire !
Non, la Muneo n'était pas folle. Non, elle ne devait pas se faire interner prochainement. Elle voulait juste en apprendre plus sur son élève, face à ce genre de situation. Il était beau et ne semblait pas avoir un corps désagréable. Hyo Rin était persuadée qu'il y avait quelque chose à exploiter, du potentiel ! A cette simple pensée, la jeune fille éclata de rire. Ce qu'elle se trouvait bête, parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lee Min Hoonavatar
g

g
messages : 50
je suis ici depuis le : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Bad place for a lesson. [PV Hyo Rin]   Dim 5 Sep - 8:36

Min Hoon n’avait pas l’habitude que de jolies inconnues l’abordent, et encore moins pour lui parler aussi gentiment. En général, elles se moquaient plutôt de lui, de son bégaiement ou de sa timidité. A Akiwa, les gens n’étaient pas tous des anges ; et même s’il avait tendance à accorder rapidement sa confiance, il se méfiait toujours des autres au premier abord. S’il lui avait demandé si elle avait vu la scène, c’était parce qu’il espérait qu’elle répondrait par la négative, bien qu’il soit conscient que ce ne serait sûrement pas le cas. Et lorsqu’elle s’excusa en s’inclinant, il ne put retenir un mouvement de surprise, ses yeux s’arrondissant : pourquoi s’inclinait-elle ? Ce devrait plutôt être à lui de s’incliner, pour s’excuser d’avoir offert un spectacle aussi lamentable…
Il allait le faire, quand il s’aperçut qu’elle le fixait. Elle ne disait rien, et Min Hoon planta quelques instants son regard dans le sien. Que cherchait-elle, à le regarder ainsi ? Il avait l’impression qu’elle attendait quelque chose de lui, mais il ne savait pas bien quoi. Peut-être voulait-elle qu’il s’incline à son tour, qu’il lui dise que ce n’était pas à elle de s’excuser ? Il ne savait pas trop pourquoi, mais il sentait que ce n’était pas cela. Alors, que voulait-elle ?

Au bout de quelques instants, il se rendit compte qu’il avait rendu son regard à la Muneo, sans ciller. Comme quoi, se perdre dans ses pensées pouvait apporter de bonnes surprises, pour quelqu’un qui se laissait rapidement dominer du regard d’ordinaire. Mais il fut tout de même soulagé lorsque la jeune fille reprit la parole, rompant un silence que le Geobuk commençait à trouver gênant, et lui permettant de se concentrer sur autre chose que ses jolis yeux.

« Tu sembles avoir du mal à communiquer avec les filles... Tu veux que je te donne des cours de séduction ? »

De nouveau, les yeux de la tortue s’agrandirent sous l’effet de la surprise. Il s’attendait à beaucoup de choses, mais pas à ça ! Depuis quand les jolies sorcières abordaient-elles les garçons coincés et ridicules pour leur proposer de leur apprendre à séduire les filles ? Le garçon haussa un sourcil sans répondre, réfléchissant à la situation incongrue dans laquelle il s’était embarqué. Etait-ce un piège ? Se moquait-elle de lui ? S’il acceptait, peut-être allait-elle le tourner en ridicule devant ses amis. Mais attendez, pourquoi songeait-il à la possibilité d’accepter ? Une partie de lui trouvait la proposition à la fois aberrante et déplacée, mais l’autre se sentait séduite par la jeune fille… et par la proposition. Quel mal y avait-il à vouloir apprendre à être à l’aise avec la gente féminine ?

De nouveau, la Muneo prit les devants, et le surprit une fois de plus. Décidemment avec elle, on ne devait pas s’ennuyer. Et lorsqu’elle déposa un baiser sur les lèvres entrouvertes du Geobuk, il sembla à ce dernier que son âme s’échappait en même temps qu’elle s’éloignait de lui. Désirait-elle sa mort ? Une crise cardiaque devant la statue la comblerait-elle ?
La tortue recula d’un bond, et porta sa main à ses lèvres. Il ne savait pas s’il devait être en colère, heureux, ou quoique ce soit. Pourtant, ce qui passa sur son visage à cet instant n’avait rien de tout ça. Un vague désespoir mêlé de tristesse affaissa les traits du jeune homme, expression qui s’accentua lorsque la Muneo éclata de rire.

« Je… j’ai l’air si-si facile q-que ça à t-tromper ? », murmura-t-il.

Il secoua légèrement la tête, comme s’il cherchait à se débarrasser de ses mauvaises pensées. Il ne savait pas trop ce que la Muneo avait dans la tête, mais vu ce qu’il endurait depuis plusieurs années à cause de sa timidité, ce « stage » ne lui ferait sûrement pas plus de mal. Et si vraiment elle cherchait à se moquer de lui, et bien… elle ne serait ni la première, ni la dernière, et il lui aurait au moins fourni un bon divertissement. Mais au fond de lui, il ne saurait dire pourquoi, quelque chose l’incitait à lui faire confiance.
Il afficha donc un sourire timide, et se rapprocha de la jeune Muneo. Il lui attrapa doucement la main, la serra, et la regarda dans les yeux, en essayant tant bien que mal de soutenir son regard, le rouge lui montant aux joues.

« Et b-bien, j-je… je ne connais p-pas votre prénom… »

Il s’interrompit, baissa les yeux, les joues rouges.

« … p-professeur. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kim Hyo Rinavatar
m

m
messages : 307
je suis ici depuis le : 09/07/2010
âge : 23
love status : Avec Lee Min Hoon ♥
animal de compagnie : Un lémurien nommé Chmuf
mood : Calme
je me trouve ici : Vers le lac, en train de prier pour que Chmuf descende de l'arbre...

MessageSujet: Re: Bad place for a lesson. [PV Hyo Rin]   Dim 19 Sep - 2:55

Spoiler:
 

« Je… j’ai l’air si-si facile q-que ça à t-tromper ? »

Hyo Rin se calma aussitôt. Il était évident pour elle que ses rires n'étaient pas moqueurs, du moins pas envers le Geobuk. Elle riait d'elle-même, incapable de trouver cette situation vraisemblable. C'était bien la sans-gêne Kim Hyo Rin, oui, mais elle n'avait encore jamais embrassé un garçon si vite après leur rencontre. Avait-on seulement le droit de lui en vouloir ? Min Hoon était incroyablement mignon et elle n'était pas du genre à passer par quatre chemins. Elle admettait cependant que son comportement était cocasse et après reflexion, elle aurait bien eu envie de remonter le temps et d'agir autrement. Léger problème: ce n'était pas impossible mais c'était bien loin d'être à la portée de tous, surtout d'une élève de seconde année quand bien même ce fut une Muneo.
La demoiselle garda le silence. Elle se demandait s'il la prenait vraiment au sérieux. Si c'était le cas alors tant mieux, ça serait toujours une distraction de plus. Passer son temps libre à "aider" quelqu'un versus s'ennuyer. Il n'y avait pas photo. En revanche, s'il se méfiait d'elle et refusait la proposition, hé bien il serait le seul à y perdre quelque chose. Dans les deux cas, la Muneo était sereine.

Min Hoon sourit timidement et s'approcha d'elle. Il prit ensuite délicatement sa main pour la serrer. Miss Kim aurait très volontiers refermé sa machoire mais ça n'était tout simplement pas faisable face à un jeune homme si mignon et craquant. N'oublions pas que c'était sa spécialité, craquer pour le joli visage d'un garçon. Ca ne s'arrangea pas quand le Geobuk rougit. "Boum boum", hé ho, petit coeur, on se calme ! Oui, Hyo Rin était irrécupérable, que voulez-vous... Min Hoon baissa les yeux.

« … p-professeur. »

Alors ça, ça brise l'ambiance. Il ne fallait pas qu'elle rigole, il ne fallait pas. Oh mon dieu, elle allait exploser de rire et ça allait tout faire foirer. Vous avez déjà essayé de contrôler un fou rire ? Bon, vous connaissez Hyo Rin. Toujours en train de rire, de s'amuser, de déconner. Autant vous prévenir, qu'elle résiste à un de ses fous rire était complétement impossible.
Elle se contrôlait comme elle pouvait. Elle baissa la tête pour qu'il ne voit pas les rictus incontrôlés. Des larmes semblaient vouloir sortir et la jeune fille serrait les poings pour garder son sérieux. Mais... elle éclata de rire, versant une larme.

« Oh nan, oh nan... Je le crois... Je le crois paaaaaas ! »

La Muneo était littéralement pliée en deux et n'avait que faire des regards curieux des autres élèves. Elle en pleurait. Elle trouvait la situation tellement comique et irréaliste, voire même complétement ridicule. Hyo Rin lança un bref regard au Geobuk.

« Que ça soit... bien clair ! Je ne me moque pas de... je ne me moque pas de toi ! »

Ses paroles étaient entrecoupées de rires et la jeune fille espèrait qu'il reçoive bien le message.
Elle parvint à se calmer quelques secondes plus tard et pu s'expliquer auprès du jeune homme.

« Désolée... C'était plus fort que moi. Mais ce n'est pas contre toi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Bad place for a lesson. [PV Hyo Rin]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bad place for a lesson. [PV Hyo Rin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
akiwa ::                                 | AKIWA | :: Deuxième Étage :: Statue sans tête-