AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 you better run. ▬ kumiko.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Yukie Kumikoavatar

messages : 74
je suis ici depuis le : 19/09/2010
âge : 28
love status : moi j'préfère rester toute seule ~ sous leurs airs innocents, ce sont de vrais brigands; quoi qu'ils me veulent, moi je préfère rester toute seule toute-toute-toute seeuuule. ♫
animal de compagnie : une petite fée tout mignonne avec qui elle s'entend à la perfection de par leur proximité de caractère. elles ne se quittent que rarement et c'est avec une originalité débordante - ou une fatigue extrême - qu'elle a eu l'idée de la nommer Clochette. elle lui ressemble, paraît-il.
mood : toujours joyeuse; il faut sourire à la vie, vous savez ? parce que même lorsque vous êtes triste et que vos amis sont à proximités, c'est d'autant plus compliqué pour eux d'étirer leur lèvres joyeusement pour vouloir vous soutenir.
je me trouve ici : à la balançoiiiiire avec clochette. ♥ pourquoi ? parce que elle s'ennuie rapidement et qu'il faut bien trouver quelque chose à faire. c'est que la demoiselle n'aime pas spécialement rester dans son coin toute seule à attendre que le temps passe.

MessageSujet: you better run. ▬ kumiko.   Dim 19 Sep - 9:36


FEAT; KWON YURI (SNSD ).

FICHE D'IDENTITÉ


■ kumiko, yukie
■ vingt ans.
■ japonaise, née à kyoto.
■ sang pur.
■ une petite fée qu'elle a originalement nommé clochette.
■ peut-être bibliothécaire.
■ 39,5 cm en bois d'épicéa, contenant un ventricule de cœur de dragon.





POSTE VACANT ? non.


tell me your wish;

répondez à ces cinq questions comme si c'était votre personnage qui y répondait. ;)

1. Qu’elles sont magnifique ces sirènes ! Seulement cette fois, malgré leur beauté magistrale et leurs chants envoutants, quelque chose vous empêche de les contempler comme chaque fois qu’elles passent près de vous. Peut-être est-ce simplement le fait que votre ami(e) de cœur se trouve malencontreusement pris(e) au piège de ces affreuses chimères ! Vous savez parfaitement que si vous les laissez partir avec elle/lui … votre copain(e) ne sera pas simplement invité au diner de ce soir ! Comment allez-vous remédier à cette situation ?

■ { Alors, premièrement je m'agenouille. Non pas que je veuille les implorer ou toute autre connerie du genre, parce que ce n'est pas du tout mon style de vouloir supplier les gens pour obtenir des faveurs; mais là, je vais me mettre à genou pour ... prier. Oh non, je ne suis pas croyante du tout, loin de là, c'est qu'en général dès qu'une situation de panique s'offre à moi, je me mets légèrement à faire des actions que l'on peut considérer de stupides. Pourquoi ? Je supporte difficilement le stress, tout j'obtiens tout ce que je veux très aisément, alors quand je me retrouve dans une impasse en général, cela me force à utiliser mon cerveau et ça ... C'est plutôt compliqué. Non pas que je n'en ai pas, au contraire. Je n'aurais pas la prétention de me dire trop intelligente mais ... J'en ai trop. Je réfléchis trop, il faut toujours que j'anticipe ce qu'il va se passer, que j'ai le contrôle sur ce qu'il va se passer, que tout se passe selon MES calculs, & quand tout m'échappe, cela me force à agir avec irresponsabilité parait-il. Enfin. Du moins, j'ai tendance à rater tout ce que je fais. Or, là, comme c'est un charme mystique qui m'échappe totalement, alors je vais paniquer et prier aussi fort que je peux pour pouvoir réussir à m'en sortir ... Et mon ami avec. Cela dit, comme je passe beaucoup de temps à lire toutes sortes de livres - par curiosité - je connais bon nombre de choses que certaines personnes ignore. Et parce que j'aime beaucoup étudier, je connais les formules par cœur sur le bout des doigts de ce fait, j'en trouverais bien une qui pourra annuler le charme l'espace de quelques secondes, non ? Ouais, non, hein. Alors, dans ce cas-là je n'aurais nul autre choix que me jeter dans un beau combat en restant sur mes gardes et en réfléchissant trop, comme d'habitude. Quitte à ce que je sois la captive à la place de mon ami. Enfin, il faut que cet ami me soit très proche et je pourrais donner ma vie en échange de la sienne. Si c'est un simple ami sans le moindre intérêt ... Eh bien. Je vais me débrouiller pour le sortir de là mais, dans le fond, si je n'y parviens pas ... je n'y parviens pas. Je culpabiliserais très certainement, me battrais de toutes mes forces mais, au final, que puis-je faire de plus ...


2. Deux de vos amis s'approchent de vous avec entrain, vous vous demandez ce qui peut bien les rendre si joyeux puisque demain vous avez tous trois examen de botanique. Ils vous annoncent donc avec enthousiasme que des élèves organisent une super fête ce soir à l'extérieur du château pour fêter la victoire de votre équipe de Quidditch. Vous hésitez car, bien entendu, vous savez parfaitement que l'examen de demain compte pour 40% de la note finale !

Choix B : Avec sagesse, vous déclinez simplement la proposition et faites la promesse de vous rattraper la prochaine fois. Vous êtes donc assis bien confortablement dans la salle commune où, bien entendu, vous êtes seul ! Seulement, habitué au brouhaha naturel de la pièce, vous sombrez rapidement dans les bras de Morphée. Des rires viennent soudainement perturber votre petite sieste et vous constatez que vos notes ont disparue ! Par la barbe de merlin ! Ce sont sûrement les élèves de deuxième année qui - depuis quelques temps - s'amusent à prodiguer de leur ingéniosité en farces et attrapes ! Vous devez par tous les moyens possibles récupérer ces notes !

■ { Avec une longue hésitation, bien entendu. J'aime beaucoup faire la fête et sortir pour m'amuser avec mes amis, mais je ne peux décemment pas me permettre de rater cet examen. Déjà, parce que de un mes chers parents ne me le pardonneraient probablement jamais et parce que de deux, je préfère largement passer une soirée en compagnie d'un bon gros bouquin à réviser mes examens de botanique. Non pas que je sois complètement fan de bouquins, puisque je préfère faire la fête évidement - s'il n'y aurait pas eu ces examens - mais j'estime que l'avenir n'est pas une chose à prendre à la légère, même si je n'ai pas vraiment de soucis à me faire. Mes parents étant plus que riche, je pourrais me permettre de passer toute ma vie assise dans un canapé à zapper mais ... C'est peu palpitant, n'est-ce pas ? Alors je me consacre aux études, & quand il y a des examens, je travaille. Comme ceux qui arrivent, justement. Surtout s'ils comptent pour 40 % de la note finale. Si je le rate, c'est comme si je ratais mon année, alors c'est dans mon intérêt d'aller travailler. Et ... Il est totalement impensable que des élèves puissent s'amuser de ma misère ! Non mais ! Quel manque d'éthique que de venir voler les notes d'une jeune et frêle qui a le malheur de s'endormir exténuée parce qu'elle a trop travaillé ! ... Bon. J'exagère. Cela dis, je suis loin d'exagérer lorsque j'affirme que ces sales petits morveux vont voir ce qu'ils vont voir ! Je vais certainement les retrouver, j'ai l'ouïe fine, et il n'y a pas beaucoup de personnes encore éveillée à cette heure-ci; ainsi donc, le bruits de leurs chaussures résonnant dans tous les couloirs parviendra aisément à mes oreilles. Et une fois face à eux, je vais les tortur ... mh. Je vais reprendre mes notes, de la manière forte si besoin est. Les études c'est ... sacré ? Oui, disons sacré. Et je ne laisserais personne entraver mon chemin et mon avenir, encore moins des personnes qui se pensent drôle et amusée. Si cela les amuse tant d'aller voler les notes à des élèves d'une année supérieur, c'est qu'ils sont inconscients, et cela témoigne d'une stupidité sans bornes. Je vais leur montrer, moi, ce qui est réellement amusant de ce qui ne l'est pas. Un bouquin de deux milles pages à lire va sûrement les occuper un bon moment, les instruire et surtout les calmer ! Je vais leur passer l'envie de recommencer, moi. J'exigerais un rapport complet et manuscrit de leur part et menacerais d'aller les emmener devant le directeur afin qu'ils répondent de leurs actes s'ils ne veulent pas se plier à mes ordres. Oh. Évidement que c'est faux, le directeur a très certainement autre chose à faire de plus intéressant, cela dis, les petits jeunes; eux, ne le savent pas. Et s'ils essaient de jouer aux petits malins, alors je les emmènerais jusque devant la porte du bureau du directeur - je suis une bonne actrice, très facilement crédible - et là, en général ils préféreront lire mon bon vieux livre fascinant plutôt que de recommencer une fois de plus !

3. Cette nuit, vous n'arriviez pas à dormir. Le couvre-feu est passé depuis déjà deux heures mais qu'importe... vous pourrez toujours dormir en cours le lendemain matin, cette vieille chipie ne vous apprend jamais rien de très bon de toute façon ! C'est pourquoi vous avez décidé d'aller passer le temps à vous aventurer dans les couloirs du château en attendant de trouver le sommeil. Cela fait bien une demi-heure que vous vous baladez librement lorsque... cette horrible vieille mule pointe le bout de son nez. Oh oui, vous l'entendez, vous pouvez parfaitement reconnaître le bruit de ses talons qui claquent contre le sol et résonnent affreusement sur tous les murs du château. Le professeur tournera dans votre couloir d'un instant à l'autre et il n'y a pas de fuite possible, vous rencontrez un mur derrière vous ! Comment allez-vous faire face à cette situation ?

■ { Rah. Comme par hasard, il faut que cela soit elle et pas une autre. Mh, bien ... Je dois avouer qu'elle me prend un peu de cours et, comme dit dans la première question, je vais très certainement agir de manière totalement irréfléchie. De ce fait, je ne peux pas vraiment dire mes actions exactes; mais je suis presque persuadée que j'irais volontairement à son encontre. Pourquoi fuir, après tout, je suis complètement bloquée et n'ai aucuns échappatoire possibles autre que l'affrontement avec ma chère professeur. J'aurais très certainement un livre en main et, si j'ai vraiment de la chance, ce sera le sien. Enfin. Je veux dire, sa matière. Et je pourrais feindre de ne pas avoir bien compris un chapitre et que j'étais sortie à l'air libre pour pouvoir mieux étudier afin de ne pas déranger mes camarades de chambre ... Mais si le livre que je tiens dans la main est une autre matière quelconque, je dirais très probablement la même chose à la différence qu'elle ne pourra pas m'aider et que je ne pourrais pas jouer les gentilles petite filles innocentes qui souhaitent se faire bien voir par sa professeur. Moui ... Pas génial comme excuse, n'est-il pas ? D'autant plus que j'ai tendance à être facilement distraire, quoi que très énergique, quand quelque chose m'ennuie ou, à l'inverse, me passionne, je peux rester un moment à ne pas bouger. Et ... C'est le cas de cette professeur. Elle a une manière très spéciale d'enseigner et elle endort la plupart des élèves. Je n'échappe pas à l'exception, bien entendu, mais là je n'aurais strictement aucunes excuses et je suis même presque certaine qu'elle m'interrogera juste moi afin de me piéger ou quelque chose du genre. Que puis-je y faire ? Dans le fond, je l'ai cherché. Quoi que ce n'est pas vraiment ma faute si j'ai certaines crises d'insomnies ...

4. Un adulte que vous ne connaissez pas vous assure être un professeur d'AKIWA. Vous êtes nouveau, après tout, c'est très plausible que vous ne connaissiez pas encore tous les professeurs de l'académie... alors vous décidez de l'écouter ! Cependant, il vous demande quelque chose qui vous laisse suspicieux. Vous vous rappelez qu'il y a deux semaines, le directeur vous a confié un document classé confidentiel que vous ne deviez remettre à personne. La consigne était de ne le révéler à personne, pas même un supérieur ! Mais l'offre de ce professeur est alléchante, quand même... en échange d'un petit coup d'œil, il vous promet de vous faire passer le prochain examen et vous libère de toutes retenues jusqu'à la fin de l'année. A l'inverse, il promet de vous placer en retenue pour les trois prochains mois... que faire ?

■ { Si ce professeur croit que je suis dupe, alors il a totalement tord ! Bon. Très bien. Il est possible que je crois à son mensonge qu'il est professeur; pourquoi pas, comme c'est indiqué, je ne les connais pas spécialement tous. Il y a des options que je n'ai pas et, par conséquent, des têtes de professeurs que je n'ai encore jamais vu. Mais justement. Si je ne l'ai jamais vu, c'est que nous n'avons rien à faire l'un avec l'autre, me semble-t-il ? De plus, le directeur m'a confié un document à moi que je ne dois révéler à personne. Alors je vais feindre l'indifférence, bien évidemment ! Dire que je ne vois vraiment pas d'où il veut en venir. Certainement qu'il saura que je me moque de lui, mais s'il pense pouvoir jouer avec moi; il a tord. JE suis celle qui joue avec les gens, il est absolument hors de question que quelqu'un pense pouvoir se moquer de moi, cela n'arrive jamais, par ailleurs. Loin de moi l'idée de vous faire comprendre que je suis une manipulatrice ... Quoi que. Disons que je n'aime pas ceux qui pensent pouvoir se payer ma tête sans raisons. Et ce cher professeur en est l'exemple même. De plus, les professeurs s'abaissent rarement à faire ce genre de chantage quand ils sont honnête. Or, là, ce n'est pas le cas. Déjà, je suis beaucoup trop sage et trop attachée aux règles pour pouvoir les violer - bon, okay, une fois de temps en temps, cela ne fait pas du mal - de ce fait, je suis rarement en salle de retenue. Et puis, pas besoin de vouloir me faire passer l'examen; je suis naturellement douée pour les cours. Non, non, je ne cherche pas à me vanter ... Quoi que. Mais il n'empêche que je suis une fille qui travaille beaucoup et qui passe le plus clair de son temps à réviser. Oui. Enfin ... J'ai souvent un bouquin en main, on va dire, mais s'il y a un ami à proximité, il est juste impossible pour moi de me concentrer sur mes notes. Ceci mis à part, pour en revenir au professeur et à ce ... dilemme, je pense que ma réponse est claire. Je ne lui donne rien, fais semblant de n'avoir rien reçu; & je ne vais absolument pas aller me plaindre auprès du directeur pour aller lui dire que tel ou tel professeur a tenté de m'escroquer et me soutirer ce fameux dossier. Je suis grande, je m'en sors très bien toute seule. Cela dit, je pense que je vais filer ce fameux professeur, je m'ennuie tellement, un peu d'action dans ce monde tellement morose ne me fera pas de mal, n'est-il pas ? Et avec un peu de chance, j'irais appeler un ou deux amis pour qu'ils s'amusent avec moi. Faire gagner des points à la maison aussi, tiens tiens. Sait-on jamais, il se peut que ce soit un criminel recherché ou quelque chose comme cela et HOP on gagne de points en sauvant le monde d'un être machiavélique qui aurait pour but de vouloir manipuler le monde et de vouloir s'emparer de l'école et de .... ! quoi ?

5. C'est la dernière ! Dites-moi, jeune sorcier ; quel est votre avis face aux sorciers issus de parents moldus ?

■ { Je ne vois pas en quoi ils devraient être traités différemment de nous, vous savez, c'est une particularité à double tranchant, en quelques sortes. Autant, je n'ai rien contre eux et je trouve cela particulièrement intéressant, autant j'estime qu'ils n'ont pas le droit à un traitement de faveur. Ce que j'entends par là ? Que les professeurs ne devraient pas se montrer un tantinet plus cléments avec eux dès qu'ils ratent un sort - ou ont une quelconque difficulté - sous prétexte qu'ils sont issus de parents moldus. Encore une fois, je n'ai rien contre eux et, si je le pouvais, je passerais des nuits à tenter d'éclaircir le mystère du « pourquoi ils sont moldus & ils ont des pouvoirs » parce que c'est réellement fascinant; même si cela est quelque fois déplaisant de se dire qu'ils ont eu beaucoup de chance d'être de pouvoir user de la magie alors qu'ils n'ont pas de sang sorcier à proprement parler. Je trouve également que les magiciens se permettant de les mépriser pour leur statut de moldus sont d'autant plus méprisables et haïssables. Je ne leur cache jamais, si j'en vois un d'ailleurs. Et je viens presque même souvent le taquiner à ce sujet-là. Mais pas taquiner si gentiment que cela, je suis certaine qu'ils voient parfaitement que je suis très sérieuse et qu'ils devraient arrêter leur discrimination stupide et puérile s'ils ne veulent pas que je leur tombe dessus.


derrière le masque...



■ oh oh oh.
■ partenariat, je crois.
■ une vraie geek.
■ quelqu'un oserait-il critiquer ce forum ?

■ EXEMPLE RPG ;
Spoiler:
 


Dernière édition par Yukie Kumiko le Lun 20 Sep - 3:34, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wada Yanoavatar
m

m
messages : 180
je suis ici depuis le : 01/08/2010
âge : 27
love status : Célibataire
animal de compagnie : Persan argenté répondant au nom de Shii
mood : Calme
je me trouve ici : Réfectorium & la Trappe

MessageSujet: Re: you better run. ▬ kumiko.   Dim 19 Sep - 9:37

Bienvenue parmi nous :)
Bonne chance pour ta fiche et surtout amuses-toi bien parmi nous ♥ !
*sers un verre de sake*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokyo-dreamers.my-rpg.com

Ok Mee Kyungavatar
g

g
messages : 74
je suis ici depuis le : 19/09/2010
âge : 27
love status : Célibataire

MessageSujet: Re: you better run. ▬ kumiko.   Dim 19 Sep - 9:43

Bienvenue sur le forum \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kim Bae Wanavatar

messages : 44
je suis ici depuis le : 15/09/2010
animal de compagnie : Minou
mood : Ne me cherches pas veux tu èoé
je me trouve ici : En train de danser

MessageSujet: Re: you better run. ▬ kumiko.   Dim 19 Sep - 11:01

Bienvenue sur le forum & bonne chance pour ta fiche ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yukie Kumikoavatar

messages : 74
je suis ici depuis le : 19/09/2010
âge : 28
love status : moi j'préfère rester toute seule ~ sous leurs airs innocents, ce sont de vrais brigands; quoi qu'ils me veulent, moi je préfère rester toute seule toute-toute-toute seeuuule. ♫
animal de compagnie : une petite fée tout mignonne avec qui elle s'entend à la perfection de par leur proximité de caractère. elles ne se quittent que rarement et c'est avec une originalité débordante - ou une fatigue extrême - qu'elle a eu l'idée de la nommer Clochette. elle lui ressemble, paraît-il.
mood : toujours joyeuse; il faut sourire à la vie, vous savez ? parce que même lorsque vous êtes triste et que vos amis sont à proximités, c'est d'autant plus compliqué pour eux d'étirer leur lèvres joyeusement pour vouloir vous soutenir.
je me trouve ici : à la balançoiiiiire avec clochette. ♥ pourquoi ? parce que elle s'ennuie rapidement et qu'il faut bien trouver quelque chose à faire. c'est que la demoiselle n'aime pas spécialement rester dans son coin toute seule à attendre que le temps passe.

MessageSujet: Re: you better run. ▬ kumiko.   Lun 20 Sep - 3:32

Yukie Kumiko a écrit:
    merci beaucoup à vous trois. 8D ♥

    Je pense avoir terminé ma fiche. ♥
    J'espère que tout est en ordre. \o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jimmy l'octopusavatar

messages : 150
je suis ici depuis le : 17/06/2010
animal de compagnie : une porte d'entrée en bois massif 'o'

MessageSujet: Re: you better run. ▬ kumiko.   Lun 20 Sep - 5:33

La sirène parcouru avec toute sa grâce l'allée centrale du réfectorium, s'approchant lentement du jeune sorcier qui venait de poser ses fesses sur le banc de répartition. Elle l'observa un instant, analysant les traits principaux de l'élève avant d'inverser le miroir, le reflet de ce dernier apparaissant dans la glace. Sa voix s'éleva doucement, comme une musique. « Je vois, je vois, Yukie Kumiko. » Les élèves autour se firent silencieux, attendant patiemment le choix de l'ensorceleuse. « Voilà une élève bien difficile à répartir ! En somme, tu es assez réfléchie, mais il t'arrive par moment de ne pas contrôler quelques excès lorsque tout ne fonctionne pas comme tu l'aurais voulu. Certes, tu possèdes un caractère très fort et, en plus, tu as la tête très haute... tu aimes faire la fête, comme les yongwang, mais tu sais faire passer les choses plus importantes en premier plan. Tu n'es pas particulièrement méchante, au fond, et ta façon de souvent prendre de bonnes décisions me donnerait envie de t'envoyer chez nos petites tortues... cependant, comme les études semblent être sacrées pour toi, je pense qu'une toute autre maison t'irait à merveille. Bienvenue chez les MUNEO. » Et alors que les voix s'élevaient et qu'on pouvait entendre les applaudissements des élèves de la table des Muneo, un octopus apparut dans le reflet du miroir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: you better run. ▬ kumiko.   

Revenir en haut Aller en bas
 

you better run. ▬ kumiko.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
akiwa ::                                rules&co :: the mermaid's mirror-