AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Innocence sweet innocence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ahn Soo Jinavatar
m

m
messages : 338
je suis ici depuis le : 16/06/2010
âge : 26
love status : Jae Hyun ♥
animal de compagnie : Un furet, Sookie (et le premier qui m'appel comme ça je le giffle è.é)
mood : Coquine
je me trouve ici : Je me déplace toujours, tu sais.

MessageSujet: Innocence sweet innocence   Lun 20 Sep - 12:01

L’extérieur. Il n’y avait pas forcément grand-chose à y faire rendu à cette heure et pourtant, des centaines d’élèves y traînaient. Certains y pratiquaient des tours, d’autres se chassaient mutuellement sur leur balais volant alors que d’autres étaient simplement dans l’herbe, entourés de leurs amis pour échanger des paroles avec eux. Et en ce moment, c’est ce que faisait Soo Jin. Ou du moins, ses amis à elle. Car en fait, elle ne se contentait que d’écouter ce qui se disait, acquiesçant de temps en temps de la tête, sans vraiment avoir l’esprit présent. Comment cela se faisait-il ? Eh bien, disons qu’une panoplie de questions lui envahissait les pensées à l’instant. Oh non, rien d’inquiétant. Seulement, des questions qui éveillaient sa curiosité. En fait, depuis ce qui s’était passé avec Kessy – ils avaient couchés ensemble et de ce fait, une partie de l’innocence de Jinnie n’était plus aussi innocente - une curiosité immense s’était développée chez la demoiselle. Autant pour apprendre à en connaître davantage sur le sujet, autant pour apprendre à se connaître davantage elle-même, ses goûts, ses vraies envies, etc. Bien sûre, il lui avait fait découvert plein de nouvelles choses et de nouvelles sensations telles que le désir et l’envie. Mais par la suite, elle s’était rendue compte que même avec ça, elle avait l’impression de ne rien connaître. Pas plus tard qu’hier, à l’heure du dîner, elle avait surprise des jeunes en train de s’échanger des propos sur leur vie sexuelle à savoir les fantasmes de l’un, les positions préférées de l’autre… et c’était ça qui soudainement lui avait amené réflexion au cours de la journée. À bien y penser, elle ne savait pas ce qu’était ses fantasmes. Et encore, savait-elle exactement ce que c’était ? Et ces dites « positions », c’était quoi ? Quoiqu’il en soit, elle avait ensuite tenté de trouver par elle-même ce que tout cela pouvait bien être. Mais pour être franche, elle se sentait plus stupide qu’autre chose là-dessus.

Toujours dans ses pensées, ses yeux scrutaient l’immense terrain. De loin, elle pu reconnaître plusieurs visage comme celui de Kessy ou encore celui de sa meilleure amie avec son groupe de Geobuk. Des sourires et de regards se firent échangés entre eux avant qu’elle ne repose son attention sur ses propres amis, constatant que tout d’un coup le sujet de conversation n’était plus du tout le même. Elle lâcha un petit soupir toujours perdue au travers cette conversation. Puis à nouveau, son regard se posa vers un groupe de quatre jeunes qui passa à quelques mètres du sien. Là, la demoiselle plissa légèrement les yeux ; parmi eux, se trouvait un visage qui ne lui était pas du tout inconnu. Mais un visage que toutefois, elle n’avait pas vu depuis ces dernières semaines. Son identité ? Celui de son cousin Ho Young. Parce que non, Jinnie n’était pas seule de sa famille avec son frère à fréquenter cette école. Disons que plusieurs de ses cousins aussi y étaient. Seulement, c’était tellement grand que c’était loin d’être évident que de croiser tout le monde. Et bien qu’elle avait envie de se lever et d’aller le voir, elle n’avait malheureusement pas grand-chose à lui dire, mis à part lui demander des nouvelles. Quoique… Ho Young était tout de même un homme à femme vu ce qu’elle entendait de lui. Et sur le coup, Jinnie se dit qu’il allait peut-être pouvoir l’aider à mieux comprendre tout ce que sa curiosité du moment lui amenait. Parce qu’il faut avouer que son frère n’oserait probablement pas aborder ce sujet avec elle. Et Kessy… Kessy il en avait déjà fait pas mal. Du coup, un sourire apparu sur ses lèvres et sans même avertir ses amis, elle se leva rapidement pour ensuite prendre un pas très rapide pour se rapprocher de celui-ci. Lorsqu’elle ne fut qu’à quelques mètres derrière lui, elle accéléra le pas et lui sauta subitement sur le dos, ses jambes entourant sa taille et ses bras venant entourer son cou et ses mains cachant les yeux de l’Ineo. Elle approcha alors son visage du sien pour coller sa joue à la sienne, attirant alors l’attention de ses copains à lui vers eux. « Devine qui c’eeeeest ! ». Oui, Jinnie avait quelquefois tendance à faire sa gamine et à être un peu peste. Et ça, elle se le faisait souvent reprocher, en particulier par son frère et par Jae. Des mines boudeuses, des crises, une attitude parfois immature… mais c’est ce qui se faisait d’elle quelqu’un d’adorable non ? Même si cette facette-là, elle la montrait beaucoup plus lorsqu’elle était avec ses proches, comme sa famille, plutôt qu’avec ses amis. Forcément, celui-ci devina assez rapidement que c’était elle. Elle enleva alors ses mains de devant ses yeux et s’agrippa davantage à lui pour ne pas tomber, toujours sous le regard intrigué des amis du garçon. En même temps, il y avait bel et bien des questions à se poser; après tout, elle s’était incrustée comme ça au beau milieu de leur conversation. « Youngie, j’ai besoin de ton aide. Je n’arrête pas de me poser des questions et je veux que tu m’éclaires sur certaines choses. » Elle relâcha un peu son étreinte et se laissa glisser le long de son dos pour que ses pieds atteignent à nouveau le sol. Puis une fois redressée, elle se positionna juste à côté de lui. Puis avant même de le laisser ajouter quoique ce soit, elle reprit. « D’abord, je voulais te demander si tu peux m’aider à trouver mes fantasmes ? » dit-elle en le regardant sérieusement. Quoi ? Ce n’est pas comme ça qu’on le demande ? Jinnie, Jinnie, Jinnie. Et pourtant, on lui avait demandé d’être directe quand elle avait une question sérieuse à poser. Hors, cette question fit d’abord réagir ses amis qui tout à coup lui lancèrent un « Je crois qu’on va vous laisser. » dans un sourire plutôt amusé avant de partir dans une autre direction. Son regard se reposa alors sur son cousin, attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Innocence sweet innocence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
akiwa ::                                 | AKIWA | :: Extérieur-